Promenons-nous dans les bois,

Pendant que le loup n’y est pas.

Sans crainte promenons-nous dans les bois , découvrons le …

Main dans la main, prenons les sentiers forestiers…

Loin des tumultes et des heurts , un moment, un instant…

Laissons nos pas faire craquer les feuilles d’automne ..

Prenons les marches de bois, ne vous inquiétez pas, le loup n’y sera pas…

Regarder la nature … Les chapeaux des champignons nous saluant.. N’y touchons pas, nous ne les connaissons pas ..

Découvrir au fond du bois…

Emmitouflés, avançons, suivons les chemins, suivons les arbres…

Ils nous amènent dans leurs filets.. où les enfants crient de joie gambadant entre terre et branchages ..

Lever la tête , rechercher le ciel… La nature nous aurait-elle emprisonnée à cet instant T..

Ou les arbres souhaiteraient-ils simplement , nous protéger ?

Suivre les barrières …

Intrigué… un portrait de la nature … se dévoile à nous…

Étonnant… Ou un simple message de prendre soin?

Se diriger vers la grande plaine, croisant les oiseaux de fer…

Se reposer un instant… écoutant le bruit de branches dans le vent…

Repartir vers la fin de notre balade, mais avant, comme lorsque nous étions enfants, regarder, admirer, la vue de la grande plaine du Parc d’Ohlain.

Séverine

Souhaitant que cette balade vous aura plu … Pour ceux qui souhaitent découvrir le Parc d’Olhain … N’hésitez pas!

Et pour les autres qui aiment simplement se balader , connaissez-vous ? le Chateau d’olhain ?