Le temps passe sur nos souvenirs passés et nos amours oubliés…

L’horloge tourne sur nos visages…

horloge-ancienne

A la vue de cette ride, maquillages et poudre de riz sont devenus ton héritage…

Sans oublier tant d’apparats, pour que personne ne voit… Le cheveux blanc que tu as arraché… Espérant tant qu’il ne revienne pas..

Lisant livres et magazines en quête de recettes magiques, en quête de ta peau d’adolescence… De ta jeunesse d’antan..

Tu ne bois plus de café, pour préserver la blancheur de tes dents..

Et pourtant , les aiguilles de l’horloge tournent inlassablement…

Tu enfiles talons aiguilles, préférant tailler tes pieds, de longues heures durant…

Et pourtant inexorablement, le temps te happera… Et tu te souviendra en feuilletant les souvenirs de famille…

Que toi aussi, demain, tu seras une femme aux cheveux blancs…

Séverine.

Et pour d’autres découvertes photos … A bientôt mes amis!