Un temps en Confinement

Confinée …

Confinée comme vous, comme 1/3 de la Terre … Sans sorties, sans nouvelles photos…

Je ne parlerais pas des débats sur les médicaments ou autres déboires politiques qui font rage sur le Web …. je n’en vois pas l’intérêt, je ne suis ni Médecin, ni Politicien.. J’attends comme vous, simplement la fin …

Un instant, dans un tourbillon de mauvaises nouvelles , dans une tornade de souffrances, si on posait juste un regard extérieur, regardons ensemble, si vous le voulez bien, avec bienveillance et sans jugement …

La Terre a pris un temps d’arrêt, respirerait à nouveau … le soleil ici, présent, depuis le début du confinement fait bourgeonner les fleurs, les oiseaux se font entendre à nouveau .. laissant derrière eux les bruits incessants des voitures et camions …

nid-oiseau-perchoir

Les enfants, sages ou moins sages, vivent en familles , sans galoper après le temps… Le temps , il nous reste que cela dans ces jours de confinement … Le temps de regarder son conjoint, sa moitié, son époux (se). Et pourquoi pas regarder les albums photos rangés au fond des placards.

Se souvenir des événements, des mariages, des naissances, des rires de nos anciens, des pleurs parfois qui ont entaché nos vies … Partager nos histoires de famille à nos enfants… et prendre le temps.

Prendre le temps , comme les photos que je faisais il n’y a pas si longtemps où je souhaitais juste que chacun prenne le temps …

Regarder par sa fenêtre et écouter le silence de nos rues … non, pas en angoissant… mais en se disant que ce silence est peut être privilège…

fenetre-rideaux

Les bruits de la rue , que nous n’entendons plus habituellement … je vous invite à écouter ce silence, comme un temps en suspens, comme une parenthèse car nous ne courrons plus après le temps.

Ecouter le silence, prendre ce livre que nous n’avons jamais lu parce que nous n’avions pas le temps.

Et pourquoi pas, tentez l’écriture ou la peinture… vu que nous avons le temps… Biensûr, nous ne serons pas Picasso, Voltaire ou encore moins Moliére.. mais pourquoi pas, si bien je n’ai que du temps…

Ecouter nos enfants, qui racontent leurs vies d’enfants entre rires et chansons, et pourquoi ne pas mettre un peu de musique… vous savez cette chanson que vous avez partagé avec votre bien-aimé(e)… et soyons fous … dansons au gré des notes… car pour une fois nous avons le temps de danser sans rien calculer..

L’horloge qui tourne, les heures qui passent, la montre posée sur la table , car elle ne sert plus à rien, en ce moment de confinement …

horloge-ancienne

Regardons et écoutons ces élans de solidarité , partout sur cette terre … un virus, si petit soit il, a remis les pendules à l’heure … Humanité, solidarité, entraide , tant de mots souvent oubliés dans notre course contre le temps …

Un temps qui passe vite pour certains ou plus lent pour d’autres … Un confinement imposé pour sauver des vies, pour revoir le sourire de nos anciens, pour à nouveau se prendre dans les bras, pour à nouveau s’aimer … comme avant …

musee-enfant-histoire-souchez

Alors un mot :

Prenez le temps comme une bulle qui survole ce moment de confinement.

Séverine « Confinée »